Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Olivier est un client de longue date de l’atelier. Cette Triumph Bonneville T120 Bobber est la deuxième BAAK dont il fait l’acquisition, le début d’une collection qu’il espère voir encore s’agrandir.

C’est en 2014 que nous avons fait la connaissance d’Olivier. À l’époque, BAAK n’était pas encore installé dans ses locaux actuels et il était venu récupérer sa Moto Guzzi V7 Bobber dans le sous-sol d’une maison en banlieue de Lyon. Nous étions toujours resté en contact avec lui, jusqu’au jour où il nous a demandé de réaliser une seconde machine pour lui. Le début d’une collection ? Pour ce second projet, Olivier a jeté son dévolu sur la Triumph Bonneville T120. Une base réellement différente de sa Moto Guzzi V7, mais parfaitement complémentaire. La machine que nous avons réalisé pour lui est un mix discret de tradition et de modernité. Elle allie sobrement les teintes noires et le métal brossé, contrastant avec une allure générale de Bobber particulièrement affirmée. Allégée, rabaissée, épurée et équipée d’un grand guidon, elle offre des sensations de conduite la distinguant largement de la Triumph Bonneville T120 d’origine. Sa compagne avec laquelle il ne partage pas particulièrement l’amour des deux roues, déteste doublement BAAK aujourd’hui !

Triumph Bonneville T120 à Lyon

Préparation Bobber sur base de Triumph Bonneville T120

BAAK Bonneville T120 Bobber

Les commandes au guidon sont maintenues par une bande de cuir

La selle en cuir est raccourcie de 16cm

La petit phare Bates intègre un compteur digital

L'atelier BAAK prépare vos Triumph à Lyon

Triumph Bonneville T120 Black Bobber par l'atelier BAAK

Les commandes au guidon offrent de nombreuses fonctionnalités

Le compteur Motogadget est inséré dans un phare classique

Les disques de frein Beringer apportent feeling et puissance

POUR RÉALISER LA BONNEVILLE T120 D’OLIVIER, NOUS AVONS SÉLECTIONNÉ LES ACCESSOIRES SUIVANTS :

Top